La migraine dans les médias

Publié le 20 Novembre 2007

Bonjour,

Pour écouter/lire, puis commenter si vous le désirez, les émissions/articles, cliquez ici
Pour celles et ceux qui ont lu le livre : si vous l'avez aimé, parlez-en sur vos sites préférés. 

À bientôt,

 

Rédigé par Delphine Rey

Publié dans #médias

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LAURENT ThérÚse 08/10/2007 22:43

Mon ancien neurologue m\\\'a fait passer votre livre et je dois dire que je me reconnais beaucoup dans certains chapitres. Depuis l\\\'âge de 14 ans, je souffre de maux de tête, migraines. J\\\'ai essayé beaucoup de médicaments et même les triptans ne soulagent pas mes crises. Je suis toujours un traitement de fond avec anti-épileptique notamment et béta-bloquant.
Je crois avoir reconnui le médecin que vous consultiez dans le 16e et qui m\\\'a déçue car pour le prix je ne restais que 10 mn et avec toujours la même ordonnance et de temps en temps des massages qu\\\'il fallait suivre à la lettre. Il  m\\\'avait dit qu\\\'il ne pourrait me guérir qu\\\'à 50 %. Ayant perdu mon mari depuis 1 an et demi, cela n\\\'arrange rien. Pour les crises je prends plutôt un médicament avec du paracétamol et 1/2 lexomil et le mieux est de me coucher ensuite. Mais en me relevant je souffre encore mais moins. En tout cas, votre livre est très bien fait et je l\\\'ai apprécié par sa facilité de lecture et il est très réaliste. Je serais heureuse de pouvoir vous rencontrer. 
 

Delphine Rey 10/10/2007 22:52

Effectivement, chaque patient doit trouver ce qui lui fait du bien, sa cuisine personnelle en somme. Pour cela il faut du temps, comme pour une enquête... Dans notre cas, on connait le coupable (je parle de la migraine, pas du médecin!). Malheureusement, lors des épreuves de la vie, elle est encore plus présente. Le lexomil est très utilisé et semble fonctionner pour de nombreux migraineux. Je vous souhaite beaucoup de courage.

bourhis Monique 15/08/2007 17:39

Merci pour ce livre que j\\\'ai lu ds la journée.Il faut absolument continuer votre conbat pour nous toutes qui ne sommes pas sorties d\\\'affaire.Je suis infirmière libérale en invalidité depuis 10 ans pour migraines rebelles.
J\\\'ai remué ciel et terre pour trouver une solution et je pense que les centres anti-migraines qui devraient nous donner tous les tuyaux possibles(médicaux et médecines douces reconnues)nous laissent nous démener comme des malheureuses si bien qu\\\'à la douleur vient s\\\'ajouter l\\\'épuisement ,les problèmes financiers,la culpabilité d\\\'etre un cas atypique.Les neurologues ne doivent pas consulter les divers forums ou les blogs comme le votre ou ils en apprendraient bp plus sur notre vécu que ds une simple consultation parfois intimidante ou ils ont tendance à minimiser notre douleur et ses conséquences que vous expliquez très bien ds le livre.J\\\'aimerai avoir votre avis sur ces centres anti-migraines.
Merci pour votre énergie et ne lachez pas l\\\'affaire car nous avons besoin de personnes comme vous pour faire connaitre cette foutue maladie qu\\\'est la migraine.
Monique

Delphine Rey 15/08/2007 19:11

La seule expérience des centres anti-migraine est celle que je décris dans mon livre. D'après mes conversations avec les migraineux, il semblerait que certains centres soient plus appréciés que d'autres (à moins que cela ne dépende des médecins rencontrés...) De toute manière ça vaut le coup d'essayer.
Cordialement,
Delphine
PS : l'adresse site web est destinée à votre site (si vous en avez un).

Emmanuelle 12/08/2007 16:50

Bonjour,
J'ai beaucoup aimé votre livre, qui me rappelle beaucoup d'événements dans ma vie de migraineuse. Curieusement, un de mes trucs, ce n'est pas le froid mais la chaleur. En cas de frote crise, en plus de tout l'arsenal que vous indiquez (j'ai voulu commencer les triptans, mais j'ai fait une forte réaction secondaire), je passe le temps nécessaire avec un gant de toilette très chaud et de l'huille essentielle de lavande sur le frond, sur la tête, sur les yeux. La chaleur est pour moi décontractante et comme décongestionnante. Le froid reste un facteur déclencheur parmi d'autres. Je suis plutôt sensible aux facteurs alimentaires de mon côté (chocolat, malgré que j'adore çà, fromage, vin, plats en sauces, etc.).
Voilà, votre livre et votre site son très bien. J'ai lu dans tous les commentaires que vous alliez mieux. Bravo.
 
 
 
 

patricia 20/06/2007 20:13

BONJOUR  JE SUIS MIGRAINEUSE ET J'AI ADOREE VOTRE LIVRE .IL M'APPORTE DU RECONFORT CAR POUR CERTAINES PERSONNES DE MON ENTOURAGE JE FAIS BEAUCOUP DE BRUIT POPUR UN SIMPLE MAL DE TETE.MERCI POUR VOS CONSEILS.JE RECOMMANDE VOTRE LIVRE A DES AMIES QUI SONT COMME NOUS.ENCORE BRAVO.

Delphine Rey 20/06/2007 22:33

Recommandez-le aussi à des ami(e)s qui ne sont pas comme nous ;-) Il est aussi fait pour ça ;-) Pour nous faire comprendre, sans discours larmoyant... Et merci beaucoup pour ce gentil mail.

Emmanuelle 07/06/2007 22:33

Bonjour Delphine Eh bien , on peut dire que nous avons beaucoup de points communs! Je suis égalment prof de SVT, j'aurai 33 ans en juillet et je suis ...migraineuse. Cela a commencé vers 7 ans ...J'ai aussi connu les années universitaires horribles; j'ai aussi passé des exams ou concours complétement en vrac ! Nos parcours se ressemblent beaucoup ! Je commence à comprendre un peu mieux le phénomène et ses facteurs déclenchant; j'arrive maintenant à mieux gérer ces satanées migraines et quand elles me laissent tranquille, je fais également pas mal de sport; J'ai maintenant aussi tout une liste de petits trucs visant à tenir ces migraines à distance !!Je dois sans doute parfois passer pour une égoïste ou que sais-je encore, mais bon , il faut bien que je me protège. Je reste donc optimiste jusqu'au prochain orage ! ( Mais quand ça dure 15 jours, quelle déprime ...Il y a toujours des choses qu'on ne peut éviter.) Parlons remède : la dernière fois que je suis allée au ski, mon médecin m'a donné du Diamox 250mg et pour quasiment la première fois, les premiers jours de mon séjour n'ont pas ressemblé à ce que vous décrivez dans votre livre !! Peut-être que cela peut vous convenir aussi... Un grand merci pour votre livre. Cela me permet de me sentir moins seule face aux migraines et face aux regards des autres qui ne comprennent rien ! Emmanuelle

Delphine Rey 07/06/2007 22:42

Peut-être pouvez-vous nous faire partager vos "petits trucs" dans les commentaires sur les traitements non médicamenteux. Je ne connais pas le Diamox mais je suis comme vous, je vais de mieux en mieux... avec de nombreux traitements, mais l'essentiel est la moindre fréquence des crises! C'est bien aussi de savoir que nous sommes plusieurs à l'avoir "presque" vaincue! Votre témoignage donnera du courage aux autres. À bientôt.

PHILIPPON 03/06/2007 20:44

BJ JE SS COMME VOUS MIGRAINEUSE DEPUIS LAGE DE 12ANS.LORS DE CRISE REGULIERE JE SUIS VASEUSE ET CE MARTEAU QUI RESONNE DS LA TETE.CELA SE TRADUIT EGALEMENT PAR DES NAUSEES ET QQ FOIS DE SAIGNEMENTS DE NEZ .UNE FOIS AVOIR  EVACUER A VEC LES NAUSEES .DES FOIS CA SE PASSE ASSEZ VITE .JAI ESSAYER PAS MAL DE CHOSES LE ZOMIGORO .LE BANDEAU CRYOGENIQUE . LIBUPROFENE. LASPIRINE .LEFFERALGANT .POUR LE MOMENT SEUL LE DIANTALVIC ARRIVE A ME SOULAGER.ET BIEN SUR EN CAS DE GROSSE CRISE  OBLIGER DE SE METTRE DS LE NOIR TOTAL SANS UN BRUIT .JAI ESSAYER AUSSI LE MENTHOL OU MACARON  LES HUILES ESSENTIELLES RIEN Y FAIT SI VOUS AVIER UN REMEDE MERCI  VOUS AVEZ MON ADRESSE MAIL COURAGE A VOUS ET BRAVO ET MERCI POUR VOTRE BLOG

Delphine Rey 05/06/2007 21:15

Bonjour,
Pour avoir des pistes, je vous conseille d'aller sur mon site (lien en haut à gauche) et de lire les pages consacrées à la migraine.
Bon courage

christine 31/05/2007 06:53

bonjour Delphine!
J'ai déjà écrit plusieurs mess dont un sur les mig cataméniales. aujourd'hui c'est tout autre chose :
quelle n'a pas été ma surprise en lisant le "dauphiné libéré"la semaine dernière de découvrir un article sur vous!et surprise plus grande encore d'apprendre que vous étiez ,comme moi, viennoise! Un point commun supplémentaire !Cela se trouve, on etait dans la même école!je suis née en oct 2007 (un bon cru!) et j'habitais le quartier de l'isle.
encore merci pour le réconfort que vous avez apportez à tous les migraineux, et bonne chance pour la suite de votre carrière!
en espérant vous rencontrer,
christine

Delphine Rey 31/05/2007 22:14

Oui, toute ma famille est encore à Vienne. Je suis montée à Paris pour "suivre" mon mari. Merci pour vos encouragements.

isabelle manzoni 27/05/2007 09:11

bonjour et bravo pour votre livre très agréable à lire (déjà la couverture orange est un rayon de soleil !). Migraineuse depuis l'âge de 23 ans, j'avoue que cela va mieux (j'ai 49 ans à la fin de l'année) qu'un temps... mais j'ai d'autres douleurs qu'on rassemble dans une pathologie mal reconnue au doux nom de "fibromyalgie"... C'est un autre problème ! Une femme de ma région vient d'écrire un journal mais il ne m'a pas plus : trop de fautes d'orthographes ! jamais vu ça !!
mes migraines ? je les soigne en m'allongeant et en buvant du Coca, c'est tout ! mais c'est vrai qu'elles sont plus espacées qu'avant et que 2 grossesses (2 filles : Delphine (20 ans) et Réjane (17 ans) ont quand même arrangé les choses.
je vous souhaite bonne chance pour l'avenir et voudrais savoir si votre "parcours de la combattante" n'a pas été trop dur avec l'édition de ce livre ? j'ai moi même dans l'idée d'écrire quelque prose...
 
et Florent ? comment va-t-il, toujours somnambule et hyperactif ? (j'ai beaucoup aimé le coup du cinéma au retour des vacances, avec les valises !)
 
encore brava ! si vous êtes sur Besançon (j'habite à 130 km), faites-moi signe
isabelle

Delphine Rey 31/05/2007 22:08

Bonjour Isabelle,
Pendant la promotion, j'ai eu de la chance niveau migraines. Mais il faut dire que je m'imposais une discipline stricte! Quant à Florent, oui, il est toujours hyperactif et en fatigue plus d'une ;-)) Moi j'ai trouvé la sérénité auprès d'un homme très calme...
Vous voulez écrire à propos de la fibromyalgie (maladie encore peu reconnue)?

L.A. 02/05/2007 02:05

Bonjour en provenance du Québec!!!

J'attends votre livre avec impatience. Je suis aussi migraineuse et prof. J'ai réussi à réduire la fréquence de mes crises en pratiquant un sport au moins 3 fois par semaine. Je suis très active malgré ma grosse tête. Le sport m'apporte détente et ressourcement.

Toutefois, il faut faire gaffe. Si je sens la migraine venir, je dois rester cachée sous les couvertures, fermer les lumières, prendre les cachets et attendre...en espérant de ne pas me retrouver aux urgences...

Les Triptans ne sont plus une solution pour moi...malheureusement je suis allergique. J'ai fait une réaction cutanée, crises d'urticaire et dermatographie...

Je ferai un demi marathon (21 km en courant, pas mal pour une migraineuse!) dans 3 semaines en courant pour vous toutes, les migraineuses.

Laurence

Delphine Rey 03/05/2007 15:30

Prof au Québec? Vous êtes la fille de Lucie? Vous avez raison de parler de sport, c'est important. Et souvent, les migraineux (notamment les étudiants stressés par les examens) n'en font pas assez! Des muscles qui ne travaillent pas se raidissent et les tensions musculaires déclenchent la migraine! J'avoue moi-même des accès de flemmardise... que je regrette amèrement! Un truc pour les fainéantes qui veulent se détendre les muscles : le hammam ;-)) Bonne continuation au Québec, j'adore cette région, les gens sont tellement sympas!

Lucie Decalf 30/04/2007 13:22

Bonjour juste un petit mot pour vous dire tout le bonheur que j'ai eu a vous lire naturellement je suis migraineuse et ma mère l'était ma jumelle l'est ma fille l'est aussi et oui et votre livre va traverser l'atlantique pour les rejoindre au Québec surtout ma fille qui commence sa carrière de professeur d'anglais comme cela elle aura des petits trucs .Merci
PS Mon mari le lira avant!!!!

Delphine Rey 03/05/2007 15:21

Ha la malédiction familiale! J'espère effectivement que le livre sera utile à votre fille (je précise au passage qu'on peut le trouver au Québec, enfin, normalement...). Votre fille fait donc partie des 24% de profs qui sont migraineux (la profession où il y en a le plus!). Bonne lecture à votre mari ;-)

Anne 22/04/2007 11:20

je viens de boucler le livre en quelques heures seulement !! quel bonheur vous lire je me sens moins seule et moins désespérée je vois qu'il n'y a pas que pour moi qu'aucun traitement ne fonctionne . maintenant je vais le faire lire à tout mon entourage en espèrant une réaction positive !!!
Merci et bravo
 

Delphine Rey 24/04/2007 20:03

Merci. Rassurez-vous, j'ai fini par avoir des résultats niveau traitement, alors pourquoi pas vous...Tenez-moi au courant sur la réaction de votre entourage.

KarÚne 08/04/2007 14:06

Bonjour Delphine,
Je viens de terminer votre livre et ce fut un pur moment de bonheur pour un sujet pourtant pas très drôle.
Migraineuse depuis l'âge de 16 ans (j'en ai 44 aujourd'hui, mariée et deux enfants de 8 et 12 ans), de nombreux passages de votre ouvrage me rappellent mon quotidien.
Vous écrivez avec humour et réalisme, cela change de tout ces ouvrages médicaux et anonymes.
J'habite à Strasbourg, si un jour, vous êtes dans la région, j'aimerai beaucoup vous rencontrer.
Encore bravo !
Karène 

Delphine Rey 12/04/2007 14:50

Merci pour votre invitation. Strasbourg est effectivement une belle ville que je ne connais pas encore.

Beatrice 03/04/2007 12:03

Bonjour Delphine,
Je suis cette semaine en cure de désintoxication de triptans et je viens de lire votre livre, ca m 'a fait du bien de voir que l on etait au moins deux dans le meme cas. Moi je suis celibataire et tous les medecins ont l air d insinuer qu effectivement j aurais besoin d un mari pour arreter de ne penser qu a moi etc.. Bon la chute de votre livre n est pas hollywoodienne, j aurais prefere une happy end mais bon au moins c est quelques heures de lecture m'ont bien fait sourire. Et j ai envie de passer votre livre à tout mon entourage pour qu'ils comprennent un peu !!
Merci en tous les cas !!
Beatrice
 

Delphine Rey 04/04/2007 21:29

Je ne sais pas si cela va vous réconforter, mais nous sommes bien plus que deux à avoir fait cette cure! Chaque jour, plusieurs migraineux le font à l'hôpital et encore plus le font seul chez eux. Et la plupart devront recommencer quelques mois plus tard... J'espère que votre cure a fonctionné.
Faites lire le livre à vos proches, vous me direz si cela a changé quelque chose. Pour finir, je dirais que j'ai moins de migraines en vivant seule ;-) Ce qui est logique car on vit à son rythme et on dort correctement...
Bonne continuation avec moins de migraines...

SysTooL 14/03/2007 20:02

Oui j'ai vu ça, merci beaucoupSysT

SysTooL 14/03/2007 19:04

Waouh, un roman sur les migraines! Excellent... enfin! Façon de parler... ;-)A+ Delphine et bravo!Tu permets que je mette ton blog en lien sous mon article?SysT

Delphine Rey 14/03/2007 19:14

Mais je t'en prie! ;-) J'ai d'ailleurs fait un lien vers ton blog (que j'ai appelé "conseils de docteur") sans ta permission ;-)

pierson 11/03/2007 17:31

Suite à l'émission super sympa "le fou du roi" sur France Inter, j'ai acheté votre livre que j'ai dévoré ! je me suis tout à fait reconnue  dans  ce parcours du combattant. je suis donc migraineuse  depuis trés longtemps et enseignante  et j'ai tout essayé comme vous. Si par hasard vous venez présenter votre livre dans le midi, faites le savoir : j'habite à castelnaudary(11). merci d'avoir écrit ce livre et bon courage à tous les migraineux.
Annie.

Vincent 01/03/2007 19:46

J'ai assité à l'émission "le fou du roi" lors de votre intervention et je vous félicite et vous soutiens !

Delphine Rey 01/03/2007 20:36

Merci Vincent, c'est vrai que l'émission était sympa, d'autant plus que tous les chroniqueurs avaient aimé le livre ;-) Je vous tiens au courant pour la suite de mes aventures;-)

marie-odile 28/02/2007 10:36

bonjour, Alors, surtout surtout, tenez nous au courant de tout, émissions télé, radio, je veux tout écouter, tout voir. Pour une fois qu\\\'on parle de nous. Une fois on en avait parlé c\\\'était à france-inter entre 7 et 8, je ne sais plus comment elle s\\\'appelle. bref j\\\'avais eu la parole 10 sec à la fin. J\\\'avais posé ma question. Je voulais savoir ce qu\\\'il en étais des migraineux au travail. Mais je me suis rendue compte qu\\\'en fait les réponses, c\\\'est toujours la langue de bois. j\\\'ai été frustrée,mais frustrée...

EMD 27/02/2007 23:28

C'est vrai qu'elle était sympa cette émission. Je l'ai écoutée en "podcast" sur mon iPod sur l'autoroute. J'ai eu la chance de tomber pile vers la 42e minute où commence ton intervention. Ça avait l'air de bien rigoler sur le plateau. Combien t'ont proposé après l'émission de t'aider à faire passer tes migraines ? Et qui est donc ce masseur génial ? Le recommanderais-tu à tes amies migraineuses ? (hum... fais très attention à la portée de tes conseils...)