Les migraines cataméniales

Publié le 5 Avril 2019

Article de 2008 mis à jour en 2019.

C'est la cata! Voilà ce que certaines migraineuses se disent chaque début de cycle hormonal. Et ces malheureuses se voit proposer l'éternel traitement de fond classique alors que la cause de leur migraine est hormonale. Pour celles qui en parlent à leur gynécologue (bon réflexe), les réponses ne sont parfois pas plus encourageantes. Si un traitement spécifique vous est proposé, persévérez (il faut en tester souvent plusieurs). Si rien ne vous est proposé, changez de gynéco (là aussi, il faut souvent en tester plusieurs!). C'est mal vu de changer de médecin, ça fait hypocondriaque. Personnellement, ce n'est que lors de déménagements successifs que j'ai réalisé à quel point on peut s'enliser avec un médecin "sympa, même si rien ne change". Je pourrais dire que chez moi, la cause hormonale est le lit de tous les autres facteurs. Ce qui veut dire qu'en période de déficit hormonal, la moindre fumée de cigarette, ou manque de sommeil, ou je ne sais quoi... provoque une crise. Ce qui fait que le médecin peut en conclure que ce n'est pas hormonal, c'est drôle, non? Les mêmes facteurs en fin de cycle? Même pas mal! Du coup, ma gynéco et moi (la fine équipe!) avions éliminé totalement mes cycles avec un traitement hormonal en continu. Pour plus de détails, un article sur mon site (qui explique la relation entre règles et migraines et donne quelques pistes). Mais, comme je le dis à Stéphanie dans les commentaires, les kilos se sont s'accumulés avec le progestatif Colprone. Mais ce traitement est à tester tout de même car super efficace et la prise de poids n'est vraiment pas systématique (manque de chance pour moi!). Du coup, récemment, mon traitement hormonal a été modifié. Je vous en donne les détails dans l'article : Des nouvelles entre migraineuses 

Je vous invite également à lire les nombreux commentaires de ce post pour glaner quelques infos supplémentaires (merci à vous toutes qui avez déjà partagé votre expérience). 
Et pour finir, une bonne nouvelle (pour ne pas dire une excellente nouvelle!), le nouveau traitement (efficace et sans effets secondaires) arriverait sur le marché bientôt ! Pour en savoir plus : article sur LE NOUVEAU TRAITEMENT QUI FONCTIONNE ! 
À bientôt,

Delphine 

Rédigé par Delphine Rey

Publié dans #migraine, #traitements

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Delphine G 03/05/2020 01:34

Bonjour,

Je suis migraineuse depuis l'âge de 19 ans, âge auquel j'ai commencé à prendre la pilule. Avant cela j'avais des règles douloureuses mais pas de gros maux de tête.
Mes migraines sont extrêmement douloureuses avec nausées et obligation de rester couchée. Elle dure en moyenne 2 jours avec un pic d'une durée de 3 à 4h.
J'ai commencé à chercher des causes et des solutions vers l'âge de 22 ans auprès d'un medecin généraliste.
Elle m'a prescrit analyses de sang, examen ophtalmologique, scanner, échographie de la tiroide... aucune anomalie n'a été détectée.
J'ai essayé les triptans, le bi-profenid, les suppositoires lamaline (à l'opium) et un traitement de fond (ce dernier a contribué au déclenchement d'une dépression à l'âge de 25 ans). Rien n'a jamais marché très efficacement.
Ce n'est finalement qu'à l'âge de 28 ans, après avoir changé de médecin, que cette dernière a enfin eu la bonne idée de me prescrire Cerazette (pilule progestative en continu ).
J'ai cessé d'avoir mes règles et mes migraines sont devenues bien moins fréquentes, voire inexistantes. J'étais tranquille de longs mois avec entre temps seulement quelques maux de têtes traités facilement au paracétamol ou à l'ibuprofène (en faible quantité ) !
Sauf que... vers l'âge de 36 ans, les maux de tête sont devenus de plus en plus réguliers et de plus en plus longs, jusqu'à survenir toutes les semaines pendant 2 à 4 jours. La douleur n'était pas insupportable mais extrêmement fatiguante à la longue. J'avais mal à la tête la moitié du temps!
Mon médecin m'a refait faire des analyses (RAS) et j'ai même exploré la piste psychologique et essayé l'hypnose, en vain.
Partant (seule) du constat que toutes ces galères avaient commencé avec la prise de la pilule, j'ai décidé à 37 ans de faire ce que je n'avais jamais essayé : l'arrêter purement et simplement.
Mal m'en a pris!
Au début j'etais ravie parce que mes maux de tête hebdomadaires ont disparus, mais ma bonne vieille migraine a fait un retour fracassant pendant mes règles !
Douleur insupportable, nausées, impossibilité de me lever... et mon medecin qui me reparle de triptans et me prescrit de l'acupan en me promettant les effets alors que ça ne marche pas du tout!
Je me retrouve donc avec un choix cornélien: sois je reprends cerazette et j'ai mal au crâne la moitié du temps, soit je suis tranquille un mois mais j'en paye le prix avec une migraine carabinée!
J'ai décidé de reprendre cerazette tellement ma dernière crise m'a traumatisé mais ça n'est pas la solution que je recherche...
Ayant enfin compris (seule) que j'étais très probablement victime de migraines catameniales, j'aimerais explorer cette piste. Mais j'avoue ne plus beaucoup faire confiance à mon medecin pour m'aider de ce côté là.
Quels conseils me donneriez-vous? Quel spécialiste aller voir?

D'une Delphine à une autre Delphine, merci pour votre blog qui me permet enfin de mettre un nom sur le mal dont je souffre.

Delphine Rey 21/06/2020 21:04

Bonjour Delphine,
Je comprends tout à fait votre parcours (que de points communs !). Il est rare que le temps qui passe ne modifie pas les choses en place (en bien ou en mal). Soit le traitement ne fait plus effet, soit de nouvelles formes de céphalées apparaissent sans que l’on sache pourquoi (d’où les nombreux conseils « psy » des amies…). Soit… les deux ! Bref, c’est souvent compliqué. Cerazette est bien supportée par de nombreuses femmes, mais pas par tout le monde (ou pas de manière définitive comme dans votre cas). Vous avez clairement des migraines provoquées par la chute du taux hormonal la veille et durant la semaine des règles. Vous devriez tester l’oestrogène en gel à appliquer sur les bras seulement durant cette période. Certains gynécos n’aiment pas le prescrire seul et proposent de le prendre avec un progestatif comme Colprone (qui peut être pris en continu ou seulement durant la seconde partie du cycle). Pour les détails, suivez le lien « des nouvelles entre migraineux » en fin d’article. Mais de nombreux médecins sont réticents à prescrire des hormones, surtout les généralistes (et encore plus les hommes qui n’ont aucune idée de la force des migraines cataméniales qui sont les plus « abrutissantes »), aussi, je conseille toujours de chercher une femme, soit gynéco soit neurologue. Avec un peu de chance, vous tomberez sur une migraineuse ! Ce sont les meilleurs médecins pour nous ;-) Donnez-nous des nouvelles !

Delphine G 12/05/2020 10:49

Merci infiniment pour votre réponse et pour votre blog en général qui apporte tant de conseils et de soutien à nous les migraineuses!
Je vais tâcher de suivre vos conseils et je vous tiendrais au courant!
Merci encore et bonne continuation!

Morgane 24/04/2020 07:24

Effectivement Delphine, ma tension est basse également de l'ordre de 11, je ne suis jamais montée au delà de 12 et j'ai déjà du être traitée pour hypotension. Pour l'essai de propranol, nous avions tenté 1/4 de comprimé/jour. Il me semble que c'était déjà peu. Je vous tiens au courant pour l'effet de la pilule sur les migraines.

Morgane 20/04/2020 17:48

Bonjour, je suis devenue migraineuse vers 30 ans grâce au mirena... L'avoir enlever 2 ans après n'a rien changé (sauf arrêt perte de cheveux et de poids). Depuis plus de 10 ans, je vis à chaque cycle un calvaire avec entre 1 et 7 jours de migraine intense. Je prends du zomig pour les crises les plus fortes. J'ai tenté propranoli en traitement de fond mais vite arrêté car j'avais des vertiges. Mon rythme cardiaque est assez bas descendant jusque 50 et je suis sportive. Je teste depuis 10 jours la pilule progestative microval en continu. Je suis dégoûtée de reprendre la pilule alors que mon mari a fait une vasectomie mais mes migraines nous gâchent tellement de moments... J'ai demandé à mondoc des patchs d'œstrogènes que je n'aurai pas pris en continu mais elle le le déconseille compte tenu de mon âge et mes antécédents médicaux. J'espère donc que cette pilule aidera. Je compte rester 3 mois pour me faire un avis.
Je le demandais quand même pour le traitement de fond de propranol si ça aurait été possible de ne le prendre que la moitié du mois car j'ai remarqué que mon rythme cardiaque descend aves les règles puis remonte après l'ovulation (j'ai une montre cardio et c'est systématique tous les mois). Impossible de trouver des informations sur un traitement discontinu par les bêta-bloquant, quelqu'un aurait testé ?

Morgane 12/05/2020 19:06

Bonjour Delphine, un petit retour après mes 1ères règles sous microval : une grosse appréhension comme tous les mois de me retrouver au fond du lit dans le noir et...un léger mal de crâne 2 fois ! L'huile essentielle de menthe poivrée a même été suffisante la 2ème fois (la 1ère fois passée avec un ibuprofène). Je ne crie pas victoire car il m'est arrivé 1 ou 2 fois d'échapper aux migraines cataméniales mais je retrouve espoir ! A suivre au prochain cycle !

Delphine Rey 23/04/2020 00:33

Bonjour Morgane,
Il est déconseillé de prendre un bêta-bloquant en discontinu. Mais si votre rythme cardiaque est bas (et votre tension?), peut-être pouvez-vous diminuer le dosage (surtout si vous êtes sportive, voyez cela avec votre médecin).
Il y a des chances pour que votre nouvelle pilule améliore les choses car elle est prise en continu. Du coup, pas de chute du taux hormonal au moment des règles, donc pas de migraines cata ! Vous nous direz cela. On croise les doigts !

Christelle 27/08/2018 13:44

Hello, merci pour cet article.
J'ai des migraines assez violentes mais passables (heritées de ma mère) plus fortes au moment des regles. Je viens de passer à la pilule progestative il y a un mois. Et pourtant cela fait 3 jours que j'ai une migraine.. la plus résistante de ma vie ! Le combo triptan / opiacé n'en vient pas à bout... je desespère.. bien sûr la douleur est reduite mais je suis tellement droguée depuis 3 jours et la douleur pulsative se reactive à chaque effort... Je n'ai même pas pu aller travailler aujourd'hui. J'ai rdv chez le médecin tout à l'heure... je me demande si ce n'était pas finalement mieux d'avoir des crises moins violentes (mais violentes quand même) avec un cycle... :(

Morgane 12/05/2020 19:05

Bonjour Delphine, un petit retour après mes 1ères règles sous microval : une grosse appréhension comme tous les mois de me retrouver au fond du lit dans le noir et...un léger mal de crâne 2 fois ! L'huile essentielle de menthe poivrée a même été suffisante la 2ème fois (la 1ère fois passée avec un ibuprofène). Je ne crie pas victoire car il m'est arrivé 1 ou 2 fois d'échapper aux migraines cataméniales mais je retrouve espoir ! A suivre au prochain cycle !

Delphine Rey 24/10/2018 17:33

Bonjour Christelle,
Avez-vous poursuivi avec la même pilule ? En continu ou 3 semaines par mois ? Si c'est 3 semaines par mois, il est normal que la semaine sans pilule provoque des migraines (chute hormonale) ce qui ne résout pas le problème des migraineuses. Si c'est en continu, il faut en tester une autre. Nous sommes de nombreuses migraineuses à avoir envie de dire "merci maman!" À chaque fois que je vois la mienne, je lui redemande (pour le plaisir) l'âge de sa ménopause (l'âge d'or :-) ! Même si j'imagine que d'autres douleurs apparaîtront, mais nous sommes rodées!
À bientôt,

Steph 15/04/2016 07:56

Bonjour Delphine,
Prenez-vous toujours l'oestrogène en gel (nom : Oestrogel) et les progestérones en comprimés (nom : Colprone) de manière continue et en êtes vous toujours satisfaite?

PS:Merci de votre livre (les tribulations d'une migraineuse) que j'ai beaucoup apprécié!

Delphine 18/04/2016 18:31

Bonjour et merci pour votre commentaire.
Actuellement l'application d'oestrogel les trois premiers jours du cycle suffit (la plupart du temps) à éviter la grosse migraine du mois (avec un rappel parfois nécessaire le 14e jour). J'ai arrêté colprone à cause de la prise de poids, ce qui est dommage car c'était vraiment top niveau migraine. En espérant vous avoir aidée.

Gaël 04/06/2011 10:24



Bonjour à toutes,


Depuis 13 ans je suis également victime de migraines cata... Les médecins ne trouvent pas de solution pour non seulement me soulager mais surtout pour me soigner durablement. J'entends souvent
"prenez vos triptans et reposez-vous..." Sic... Et comment faire quand on se réveille tous les matins avec la tête vrillée et l'estomac en vrac à vomir ses tripes ??? Je ne peux pas travailler
une semaine par mois... Tous les matins je me lève, je vomis et je pleure et tout le monde s'en fout !!! En attendant, je polue mon corps de triptans, d'antalgiques à outrance pour essayer de
tenir debout...


Cette semaine j'ai une amie qui m'a parlé de problèmes hormonaux et qui m'a serinée pour que je prenne un rdv avec un endocrinologue, enfin un espoir...


Ces migraines sont un enfer !


Ce message n'apporte pas de solutions, c'est juste un "coup de gueule" sur la négligence de ces souffrances. Les gens, les médecins, arrêtez de minimiser cette maladie et écoutez-nous,
entendez-nous !!! Nous souffrons et notre souffrance n'est pas considérée. Comment être bien soigné quand on n'est pas pris au sérieux !!! Voilà mon "mon coup de gueule" car je n'en peux plus de
souffrir en silence.



Delphine Rey 05/06/2011 10:31



Voici un lien sur mon site qui vous donnera des explications sur les migraines cata (et des solutions):


http://rey.delphine.free.fr/lamigraine.html



beatrice 12/02/2011 12:19



Bonjour Delphine


Pouvez vous me donner le nom de votre gynecologue , j'e n'en trouve pas qui veulent bien me prescrire ce traitement hormaonal  ? et je suis convaincue que cel pourrait etre une solution pour
moi ...


Merci beaucoup


bon week end sans migraine !!



Delphine Rey 12/02/2011 19:02



Envoyez-moi votre email perso à contactmigraine@free.fr, je vous enverrai les coordonnées. 



Claire 07/05/2009 13:51

Bonjour,J'avais régulièrement des maux de têtes associés à des crises de bile. Terrible pdt 2 à 5 jrs. Très fatiguants et handicapants. Ibuprofène ou paracétamol n'étaient pas assez forts. Je vous passe les étapes de recherche du problème...pour arriver au service des urgences céphalées du Dr Valade à Lariboisière suite aux recommandations d'un gastro-entérologue. Diagnostic : migraines cataméniales. Traitement depuis 6 mois : Maxalt. Résultat : épatant. Ce médicament enraye la migraine, la crise de bile, la perte de tension, les changements de températures du corps...bref tous les symptômes. JE VIS, MANGE, BOIS NORMALEMENT PDT CETTE PÉRIODE (certains mois : quasi bien). Autre solution envisageable : prendre une pilule en continue qui ne permette pas l'apparition des règles, donc pas de chute hormonale, donc pas de migraines. Je vais peut-être essayer pour compléter.Souhaitant que ces infos vous profitent. @ bientôt !Claire 

Barbara 16/02/2009 16:46

Bonjour, Je souffre de migraines depuis plus de 20 ans. Après avoir un peu tout essayé, je suis aussi convaincue d'avoir en tout cas des migraines cata (mais quand on en a plus de 10 jours par mois c'est pas que ça!). Bref, la pilule m'a augmenté les migraines, alors je l'ai abandonnée depuis bien longtemps, les grossesses, c'était l'état de grâce! mais c'est déjà bien loin. Depuis je suis sous béta-bloquants et j'ai essayé en plus toutes sortes de traitements de fond (riboflavine, cyclandélate, anti-dépresseur nortrilen que j'ai pas supporté, physiothérapie, ostéopathie) sauf l'anti-epileptique. Je prends aussi du magnésium. Les mois où je ne prends que 4 triptans je trouve ça totalement génial! Merci pour votre livre, je m'y suis pas mal retrouvée!

BERSET 21/10/2008 15:51

Un vieux médecin un jour l'a donné du "GYNERGENE" caféiné, a prendre tout de suite caféiné et fini les très grosses crises qui durées 3 jours dans le noir.Cela fait maintenant 12 ans que j'en prends et je ne mange plus de matière grasse ni de chocolat, j'ai maintenat mal une heure voir moins.Mais attention ne pas mélager avec des antibiotiques.Bon courageps: je suis épileptique en plus

lenoble 19/07/2008 11:44

BonjourJe souffre de migraines depuis 8 ans à chaque ovulation. La solution radicale est donc de prendre la pilule ( ce que je fais en ce moment). Mais ceci ne me convient pas entièrement. Les crises redémarrent de plus belles dès que j'arrête la pilule. Les médecins ne comprennent pas pourquoi je suis réticente à prendre la pilule. J'essaye de leur expliquer que la pilule me donne certains effets secondaires pas agrèables et que c'est quand même une solution chimique. Il faut donc choisir entre avoir sa migraine mensuelle ou avoir baisse de libido et très forte irritabilité de l'autre...

Delphine Rey 19/07/2008 21:55


Dans votre cas, il y a deux solutions :
- soit appliquer des oestrogènes en gel une fois par jour pendant la semaine d'arrêt de la pilule.
- soit arrêter la pilule et faire un traitement hormonal en continu (on peut le faire avec certaine pilule aussi). Le tout est de trouver le bon gynéco car dans ce cas, ça élimine les règles (et
tous les problèmes qui y sont liés) mais certains gynéco, par habitude, ne trouvent pas ça très "catholique". Il faut savoir que si voulez un enfant ensuite, il suffit d'arrêter le traitement et
les cycles reviennent normalement (j'ai testé pour vous!). Un lien pour vous : http://rey.delphine.free.fr/lamigraine.html
Il faut savoir que les migraines liées à la chute du taux d'hormones sont les plus faciles à éliminer et pourtant très peu de femmes le savent (et même de gynéco!).  


Serge Liberman 18/05/2008 10:13

Migraineuses,Migraineux,Nouvelles informations sur les hormones féminines,les règles et les migraines.Soyons adultes et recherchons des correspondance scientifiques et non des hasards.Au moment de vos règles R° le taux hormonal ent H° et le tableau clinique de la migraine M°.Mais en H1 le taux hormonal est H1 et le tableau clinique est en M1Mais en H2 le taux hormonale est en H2 et le tableau clinique est en M2MAIS M0 M1 M2 devraitent être très différents et ils sont identiques.C'est que les règles aggravent les crises de cette période mais ne les créént pas.Voyez plutôt la suite    LES DOULEURS PARADOXALES DE (SUR) LA TÊTE D'ORIGINE TRAUMATIQUE CERVICALE MIGRAINE OU  CEPHALEE POST TRAUMATIQUE D'ORIGINE CERVICALEwww.migraine-cephalee.com

Margaux 17/03/2019 06:35

Mecplication lol !
(Mensplanning...)

Beatrice 27/03/2008 11:16

BonjourMerci pour votre réponse.Je vais prendre rdv avec une autre gynéco que je connais et qui vient de s'installer. Peut être sera t-elle plus souple...Concernant les traitements que je prends  : propofan + almogran en cas de migraine, plus souvent Bi Profenid car j'ai très mal aux cervicales. Mon programme d'attaque en ce moment : psy ; acupuncture , tisane aux plantes , cure de fer et magnesium.Comme je suis très fatiguée, j'ai pensé à un problème de thyorïde ?? et je pense faire une radio des cervicales. Je sais que c'est beaucoup, mais je n'en peux plus et je veux m'en sortir. Mon neuro est dépassé... j'ai fais un sevrage à l'hôpital pendant 10 jours (pour le propofan)en janvier ; echec total.Je suis sous anti dépresseur (effexor) depuis 5 ans !!J'en ai marre de cette vie. J'ai mal tous les jours. Alors il y a des jours ou je supporte et des jours ou je craque.J'ai 2 garçons et un mari qui sont sympas mais un peu lasses (surtout le mari).Merci pour tout,Ces forums sont les seuls endroits ou l'on peut se libérer un peu et dialoguer avec des personnes qui nous comprennent.J'ai la chance de travailler pour moi, nous avons un magasin d'agencement de chambre d'enfant (VIBEL); donc en ce moment j'y vais que 3 demi journée par semaine et mon mari assure le reste. Je m'occupe des enfants et de la maison et c'est déjà pas mal pour moi... souvent l'après midi, je dois faire une sieste et le soir je suis couchee à 21h30... c'est pas palpitant !!Bon bref, vous connaissez tous ça.Merci encore de votre soutienBeatrice

B�atrice 23/03/2008 18:58

Bonjour,J'ai 38 ans, migraineuse depuis 15 ans environ. Je suis dans une phase de découragement et de  douleur intensive et non stop. C'est l'enfer. Plus de vie sociale, je m'enferme chez et moi. J'ai fais un sevrage de 10 jours à l'hopital en janvier 08, échec total , un mois après je reprenais du propofan à défaut de mieux. J'ai commencé la psy, je vais faire de l'acupuncture, je voudrais faire une radio des cervicales, et comme je suis épuisée, je pensais même à un dérèglement de la tyroide. Je deviens hypocondriaque mais comme il ne faut pas trop compter sur le neuro. Je teste à peu près tout.Je prends aussi du magnésium et je vais aussi prendre du fer.Je fais aussi une cure pour détoxifier le foie.J'ai un mari et deux garçons. Le mari commence à perdre patience, depuis le temps je le comprends un peu.On a magasin d'aménagement de chambres d'enfants ,j'y vais de moins en moins...Pouvez vous me dire quel traitement hormonal est efficace pour les migraines ? aucune gynéco ne m'a proposé de traitement hormonal alors que je suis convaincu que la principale cause est là.Je prends Cérazette mais cela ne suffit pas, je crois que cela n'est pas efficace.J'ai mal sans cesse.Merci J'attends vos commentaires !!

Delphine Rey 24/03/2008 12:16


Pour la plupart des femmes il y a effectivement un facteur hormonal. Personnellement, j'ai tenté cérazette, mais cette pilule me donnait ... des maux de tête! Je vous conseille de la stopper et de
faire un traitement en continu. Vous trouverez le lien de la page de mon site qui traite de cela en haut à gauche de la page d'accueil du blog (lien "les migraines CATA"). Dans cette page, je parle
de progestérone et d'oestrogènes. Pour ma part, je prends l'oestrogène en gel (nom : Oestrogel) et les progestérones en comprimés (nom : Colprone). Et ceci en continu et je m'en porte très bien.
J'espère qu'il en sera de même pour vous. Si votre gynéco hésite, insistez. C'est la qualité de votre vie qui est en jeu. Pour le magnésium et le fer, c'est toujours bénéfique de faire une cure...
en plus de vrais traitements. Vous ne parlez de Triptan pour les crises. Ils ne fonctionnent pas sur vous ? Vous avez fait plusieurs essais ? Tenez-nous au courant pour le traitement hormonal.
Sachez que je ne suis pas la seule à suivre ce traitement pour soigner des migraines, même s'il est malheureusement très peu connu des femmes. Ce blog sert justement à vous informer. 


SégolÚne 01/06/2007 10:33

Bonjour,
J'ai 31 ans et depuis plus de dix ans je souffre de migraines au moment des règles. Jusqu'à présent j'attendais que ça passe en prenant du paracétamol (qui ne faisait pas grand chose mis à part me filer des maux d'estomac, soit dit en passant). Mais je ne suis pas une fana des médecins, alors je faisais de l'automédication.
Et puis un jour mon ami (qui devait en avoir marre de me supporter ces jours-là) m'a conseillé son médecin, qui est homéopathe et acupuncteur. J'ai fait trois ou quatre séances, accompagnées d'un traitement homéopathique assez contraignant sur 2 mois. Il faudrait que j'y retourne pour effectuer un suivi.
Le résultat est, je trouve, assez bon: les migraines n'ont pas totalement disparu, mais sont vraiment réduites par rapport à ce que c'était avant, j'éprouve un réel soulagement, je peux travailler à peu près normalement, et je n'angoisse plus comme avant à l'approche de cette période. Bref je suis vraiment satisfaite, je compte continuer et peut-être (?) m'en débarrasser.
Je voulais vous faire partager mon expérience, si elle peut servir...
 

christine 29/03/2007 18:56

bonsoir!
oui!j'ai lu votre article sur les mig cata! je ne peux malheureusement pas prendre d'oestrogène à cause des kystes ovariens à repetition.c'est pour cela d'ailleurs que je suis ligaturée depuis 3 ans.
j'entame à l'essai dans une dizaine de jours des progesterones(2 /jour).
je met plein d'espoir dans ce traitement (de la dernière chance!!)
voilà! vous savez tout!@ bientôt!
christine

Delphine Rey 30/03/2007 20:35

Les progestérones marchent pas mal aussi, même seules, mais attention à la prise de poids...

christine 28/03/2007 19:09

BONJOUR!
 j'ai réglé le problème des migraines avec un traitement de fond (épileptique bien connu des migraineux!) mais malheureusement il me rest les mig cataméniales!!!
et pour ça! j'ai encore rien trouvé comme traitement miracle!
et dieu sait si j'en ai essayé!!!
je bois 1 litre(par jour) de tisane aux 5 plantes pendant la fameuse semaine, je met des huiles essenteilles de menthe poivrée sur la tempe, je m'autorise du paracétamol 1000. et si ça va vraiment pas, du propof.. et si c'est la grosse grosse crise que rien ne fait apsser!
direction doc en urgence pôur piqure et 3 jours d'arrêt (je travaille comme secrétaire)
et tous les mois ça recommence!!! je prie pour que ce ne soit pas la grosse crise!! et mon patron aussi!

Delphine Rey 29/03/2007 17:07

Je ne peux que vous conseiller de lire la page de mon site consacrée aux migraines cataméniales. Pour cela cliquez sur le lien en haut à gauche "les migraines CATA".