Le retrait prochain du Propofan (ou Di-antalvic)

Publié le 3 Février 2010

Une blogueuse m'a posé la question existentielle du moment : que vais-je faire, lorsque, d'ici trois à cinq mois, le Propofan sera retiré du marche?  Je dois dire que lorsqu'un pharmacien m'a appris cette nouvelle, j'ai passé plusieurs jours à imaginer mon futur, cloîtrée au lit avec le feu ravageant mon cerveau et rien pour éteindre l'incendie! . Tout d'abord rappelons que cette décision a été prise après quelques surdosages mortels (pas plus fréquent que pour d'autres médicaments...) Je pose donc régulièrement la question aux pharmaciens pour savoir où en est cette histoire. Certains me disent que cela ne se fera pas (tellement c'est aberrant) et d'autres que c'est une histoire de gros sous et que le laboratoire sortira une molécule très proche et beaucoup plus chère...(et oui, une boîte de Propofan coûte 2€ alors qu'une boîte de Triptan coûte 43€ !) La question est, si cette molécule sort, sera-t-elle aussi efficace que le Propofan et sans effets secondaires (le Propofan est le seul antimigraineux efficace que je connaisse qui n'ait pas d'effets secondaires à court terme). Bon, pour celles qui en consomment beaucoup comme moi nous allons devoir passer par la case "cure de désintoxication" mais après, que prendrons-nous contre une crise? Systématiquement un Triptan? dont les effets secondaires sont importants ou du Bi-profenid qui bousille l'estomac ? Donnez-moi votre avis. Prenez-vous un médicament contenant du dextropropoxyphène (propofan, di-antalvic, di-algirex...)? Que pensez-vous du retrait de cette molécule? 

Rédigé par Delphine Rey

Publié dans #traitements

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sur le biprofenid 18/09/2015 13:23

Moi aussi, j’avais l’habitude de prendre du propofan quand j’avais la migraine. Mais quand j’ai entendu cette nouvelle, j’ai commencé par changer mes habitudes. Mon médecin m’avait prescrit du biprofenid et ça a l’air de faire le même effet qu’avec le propofan ! Mais en tout cas, je vous conseille de consulter un médecin avant de faire la même chose que moi !

boussard 27/05/2012 18:40


je ne suis pas seulement catastrophée par cette suspension maintenant effective ..mais outrée de voir que le corps médical ne puisse envisager que de telles positions extrémistes ...je suis
spasmophile  je fais 1 crise par trimestre .des spasmes musculaires dorsaux horribles pendant 48H ...j'arrive à gérer mes crises à raison de 3 voir 4 propofan par jour ..parfois méme que
deux .;en prenant par 1/4 ou 1/2 ....c'est LE SEUL  médicament qui me soulage ...j'ai essayé toutes les autres molécules tramadol ixprim ..ils me rendent malades ..alors maintenant je n'ai
plus qu'a me tordre de douleur ..les spasmes étant toutes les 3 secondes .;pas de répis ...pourquoi ne pas avoir laissé le médecin traitant le droit de superviser la délivrance de ce médicament à
l'unité...bien des médicaments sont délivrés ainsi au brésil par ex ....sauf que maintenant nous ne sommes plus LIBRES  en france et devons nous soumettre aux loins europééennes
...maintenant nous, petits consommateurs occasionnels sommes en train de subir les conséquences de prescriptions abusives ..j'enrage ....ne devrions nous pas réagir ??? ..en attendons il ne nous
reste plus qu'à souffrir

contal maryse 06/06/2011 07:53



revoltant!!!!je suis comme vous depuis plus de 30 ans consommatrice de propofan et avant di antalvic!!!!sans accoutumance!   


le medicament remplaçant me provoque migraine et douleurs estomac!!


et maintenant que de nombreuses plantes sont interdites!!!?????soumise et revoltée



Traore Souleymane 03/06/2011 01:59



bonjour, étant un drépanocytaire, je prend du propofan depuis environ huit mois ce qui n'est rien par rapport a vous mes pères et mères .dabord, je n'ai que 20ans et il y'a un an
de cela, j'ai piqué un grave crise de drépanocytose et j'ai été hospitalisé durant un mois dans un CHU en cote d'ivoire ici après quoi je ne me suis plus retrouvé
jusqu'aujourd'hui car j'ai des douleur au dos aux pieds et à l'omoplate. J'ai eu a faire des scanners et IRM dorso lombaire, du rachis etc... les resultats ont été que j'avais
des anomalies sur au moin 3 de mes vertèbres qui etaient comme presque detruis pareillement pour mon omoplate.Alors j'ai toujours mal à ces différentes parties là.Pour me calmer un
peu je prenais au debu du profénid 100mg et je commençait à ne plus ètre soulagé donc on ma proposer du propofan que je prenais jusqu'a 8 comprimés/J mais en
faisant des effort j'ai pu baisser jusqu'a 4 comprimés avec en plus du profenid 100mg aussi 2X/j et depuis décembre j'ai des céphallés que le propofan ne calme pas
toujours et là il ne me reste qu'une plaquette et demi de propofan donc comment ferai-je alors? Je suis vraiment creuvé en ce moment parce que comme prévu il y'en a plus dans
aucune pharmacie à abidjan ici et je sais vraiment pas comment je ferai.J'ai aussi essayer d'autres antalgiques comme le di-antalvic aussi des anti-inflammatoires comme du bi-profénid et aussi du
trabar. voilà un peu en resumé mon problème.J'ai oublié de vous souligner le faite que j'ai été hospitalliser il y'a 4 mois environs car j'avais piqué un crise aigué à la suite de quoi j'avais
reçu une injection sur un nerf du pied droit .alors une neurologue m'a mis sur du laroxil goutte 20g avant le couché ce qui a en même temps reglé ma douleur au pied à cause du nerf
et mes céphallés qui ont baissées un peu. Merci bcps pour les conseils. 



Delphine Rey 05/06/2011 10:27



De rien, en espérant que le mieux continue. 



AGOGUET MARIE 30/05/2011 03:07



LE  RETRAIT DU PROPOFAN EST INACCEPTABLE ! JE ME DEMANDE SI" CEUX" QUI ONT PRIS CETTE DECISION ont déjà eprouvè la souffrance de ces diverses douleurs qui nous taraudent et nous
annéantissent . Le Propofan ETAIT VRAIMENT UN EXCELLENT REMEDE contre toutes les douleurs , trés efficace pour assumer notre travail au cas où nous etions au plus bas ...;J'en appelle à toutes et
à tous : POURQUOI NE PAS RELANCER UNE PETITION QUI DEMANDERAIT LA REINTEGRATION CE MEDICAMENT POUR NOTRE SANTE ET NOTRE CORPS; Nous souffrons trop, alors FIXONS NOUS UN R.V. POUR UNE "MANIF"
conséquente. A llons VERS UNE NOUVELLE PETITION !


 



Morstabilini René 22/05/2011 19:03



Bonjour,


J'ai lu avec intêret les divers commentaires sur le Propofan. Cependant ce qui m'étonne c'est que tous ne parle de ce médicament que pour les migraines. Je dois dire que moi j'ai pris ce
médicament pour des douleurs dans les jambes, que l'on appellent douleurs étau et qui selon un Pr en neurologie de la Pitié Salpétrière viennent d'un canal lombaire étroit.


J'ai eu moi même un AT et suis resté près de 3 ans couché puis plus de 10 ans en fauteuil roulant et ceci pour des hernies discales multi-opérées par artrodhèses. J'ai aujourd'hui des hernies de
L2 à S2 et un tassement des cercicales de C2 à C6. J'ai des douleurs Chroniques depuis plus de 25 ans et je ne vous dis pas les médicaments que j'ai déjà essayé. Antalgiques, anti-inflammatoires,
morphiniques etc.. en passant par des infiltrations et un nombre important de centre anti-douleurs qui tous au bout de 2 ou 3x m'ont dit de ne plus revenir car ils ne pouvaient rien pour moi. Le
seul qui m'avait gardé et qui pour moi est le meilleur, est celui de Poitiers dirigé par le Dr Dialo, mais je suis parti de cette région. Actuellement je suis sous arcoxia (a-inflam) Skenan et
actiskenan (Morphiniques) Myolastan (décontractant musculaire) Voltarène emmulgel, Versatis 5% qui est une bande auto adhésive à la lidocaïne et qui elle me soulage des douleurs lombaires,
cervicalgies et des jambes sauf quand j'ai ces douleurs "ETAU" que seul le propofan me soulageait. On a essayé de me donner du Klipal, puis du Zaldiar à la place mais ça ne vaut de loin pas le
propofan que je prenais de 4 à 6 par jour. Puis pour de fortes crampes de l'exaquine (Quinine) car il n'y a rien d'autre pour les crampes. A part un qui me soulage un peu c'est du Cuprum
metallicum 9ch, c'est homéopatique.


Voilà un peu mon parcours et je rajoute qu'une demi bande de versatis 5% me soulage des cervicalgies. On doit placer la bande à l'endroit des douleurs.


Mais pour l'étau, rien n'y fait et je regrette fortement le PROPOFAN.


Faudrait aller voir en Allemagne ou autre s'ils n'ont pas la même Molécule ??


Enfin je tiens à dire à tous que malgré la quantité de propofan que je prenais je n'ai jamais eu besoin ni ressentis le besoin de sevrage.


Voilà donc mon oppinion, qui bien sûr n'engage que moi, mais serais heureux d'avoir des suggestions et espère que moi j'ai ou pourrais en donner à d'autres.


Cordialement à tous


René



Delphine Rey 05/06/2011 10:29


Oui, bien sûr, le Propofan servait à soulager bien des douleurs, mais ce blog est consacré à la migraine...


bea 18/04/2011 20:00



bonjour


Je vous comprends tres bien mais il y a d'autres antalalgiques que vous n'avez peut etre pas essayé... on m'a proposé Lamaline , vous connaissez ?


je sais que  c'est tres diffcile....je suis ds la meme situation. Il me reste quelques boites.. mais je vais me faire hospitaliser pour faire un sevrage.


Nous sommes nombreux ds cette situation alors il doit bien y avoir des solutions.


Courage a vous


Béatrice



Fritsch-Petrazoller Gabrielle 11/04/2011 11:52



A vous tous ! bonjour


Pour vous dire que je suis dans le même cas Il me reste encore 3 boites


et après je vais m'acheter une corde au super Marché pour me liberer des souffrances puisqu'aucun autre médicament est efficace et je naie pas droit aux anti inflammatoire ni a l'ibuprophène et
la codéine + cortisone je ne tolèrent point...il me reste quoi ?  Vive la medecine a sous , vive la souffrance ...sincères condolèances aux dextro



jeanne 10/04/2011 19:07



Damien, j'ai entendu parler pour remplacer le propofan on nous proposera un anti-douleur sous le nom de "tramadol"



Damien 07/04/2011 16:16



Bonjour,


Je compatis vraiment à toutes les personnes qui ont un "problème" de dépendance.


Cependant tous ne sont pas dans ce cas et même loin de là.


Bien des gens ont simplement besoin d'une réponse anti-douleur à leur réelle souffrance physique.


Etant moi-même soignant je ne peux que le confirmer chaque jour.


Faut-il que la souffrance devienne un "commerce" si ce n'est déjà le cas ?!



Par ce que si les gens souffrent de nouveau alors ils rempliront les cabinets des médecins à la recherche de ce que le Vidal ne pourra fournir. Et vive la machine à sous pour ne pas dire la
"médecine à sous".



C'est une solution certes, mais à plus ou moins long terme les gens finirons par comprendre que la "médecine" ce moque de leur santé et de leur souffrance et ne s'intéresse qu'à leur argent.



La médecine, la vrai n'est pas une affaire de statistique mais d'êtres-humains avec une véritable demande et non pas un commerce comme c'est déjà trop le cas presque partout.



AUTHENTIQUE :Mon voisin médecin me dit : "Je fais 77 patients par jours, "désolé j'ai une entreprise à faire tourner".


 



Moi j'ai plus de 25 ans de migraines qui peuvent devenir foudroyante par moment et seul le Propofan© me convient.


Je dois faire quoi maintenant ?? .. Par ce que les quatres restante dans le Vidal ne me conviennent pas.


Enlever cette molécule sans apporter de nouvelle solution, c'est tout simplement être un bourreau.


C'est tout simplement un crime contre toutes celles et ceux qui souffre et qui se retrouve sans rien.


Remarquez, c'est peut-être la solution. Quand les gens en aurons marre d'être pris pour des moutons ou des vache à laits et avec maintenant une bonne dose de souffrance par-dessus, peut-être que
cela les ferons réfléchir d'avantage quand ils vont voter.


A bon entendeurs !! ..


VIVE LA REVOLUTION, monsieur le ministre des finances, par ce que de la santé, certainement pas.



jeanne 27/03/2011 19:59



j'ai posé la question à un medecin généraliste et m'a dit que pour remplacer le di antalvic ou le propofan il y aura le tramadol seule alternative, l'avez-vous déjà tester pour les migraines ?



Delacourt 17/03/2011 17:40



J'ai eu un grave accident en 1957. Les premieres douleurs (cou et tete) sont apparues en 1977 . depuis "propofan" jusqu'à maintenant tout marché bien,que vais-je prendre en remplacement (qui ne
démolira pas mon estomac)



bergamote 14/03/2011 19:25



bonsoir,      


migraineuse depuis l age de 10 ans (j en ai 45), le propofan associé au zomig était la solution miracle. Le probléme c est qu il est retiré du marché et que l on doit se débrouiller avec ça! pour
etre tout a fait honnéte, je panique à l idée de ne plus avoir mon propofan journalier car j y suis littéralement accro. Pour la premiére fois, je n ai pas pris cette vacherie aujourd hui et je
suis en état de manque ( mal de tete, frissons, courbature, asthénie). Ce medoc est trés insidieux car je pense qu il entretient la migraine. Je sais que les semaines à venir vont etre trés
difficiles pour moi. Bon courage à tous ceux qui sont dans mon cas.



desfossez 13/03/2011 17:00



Bonjour


J'ai des douleurs cervicales régulières et parfois très fortes suite à une colonne cervicale dévié arthrose tout celà du à une polio (à9 ans) et j'ai 58ans


Je prend des propofans plus que régulièrement je me demande ce que je vais pouvoir prendre en lieu et place de ce médicament qui était pour moi très efficace


Merci pour les réponses



marie 12/03/2011 08:27



bonjour,


avant depuiser mon stock de 20 boites (en cas de forte crise je peux prendre jusqu'à 10 comprimes par jour,pour certaines cela semblera beaucoup, mais s'est ainsi que je peux avoir un semblant
vie,), j'essai à nouveau depuis le debut de la semaine : IXPRIM, pour l'instant résultat mitigé. Mais je ne perds pas espoir avec mon medecin de finir par trouver 1 medicament ou 1 combinaison de
medicaments efficace avant l'épuisement de mes 20 malheureuses boites.


bon courage, cordialement



Martine 10/03/2011 22:36



Bonjour,


 En quelques phrases, voici mon parcours : migraines depuis l'âge de 10 ans (j'en ai 53), ma grand-mère et ma mère étaient
migraineuses, ma fille l'est également ... Mon oncle avait lui des névralgies faciales.


Heureusement je n'ai que 2 ou 3 crises par mois mais parfois très invalidantes (vous connaissez !!! vomissements, fatigue extrême etc ...) Je connais l'AVLOCARDYL,
le DIERGOSPRAY, l'ASPIRINE ...


Je DEPLORE VRAIMENT LA DISPARITION DU PROPOFAN que je prends dès l'apparition de la migraine et qui souvent suffit à affaiblir la crise. Sinon, je passe au
TRIPTAN (RELPAX seulement 20mg pour ne pas avoir trop d'effefs secondaires) qui est un excellent médicament et qui a changé ma vie. J'ai fait comme bcp de migraineuses un petit stock de PROPOFAN
et je pense pouvoir tenir une petite année (OUF !) car rien en effet ne remplace ce super médicament.


Sinon, je prends depuis un an QUOTIDIENNEMENT des ampoules OLIGOSOL de Manganèse/Cobalt. Je bois de l'eau d'HEPAR (magnesium). Lors des crises pour les nausées, je
bois pas mal de jus de citron. Je crois que je me sens mieux.


Ne pas oublier la glace sur le front et la nuque systématiquement pendant les crises.


N'hésitez surtout pas à voir un neurologue si vous n'en pouvez plus. Moi je suis allée à l'hôpital Lariboissière pour 4 consultations. Ca m'a permis de trouver une
écoute. Je n'en pouvais plus. Bon courage à toutes.


 



Sébastien 10/03/2011 20:48



Bonjour à toutes et à tous,


Ayant des migraines depuis tout petit et ayant 36 ans, le propofan était le seul médicament efficace. J'ai essayé les autres, mais aucun effet sur moi pour calmer la migraine.


Comme les autres personnes dans mon cas, je me demande que va t-on pouvoir faire sans remède à nos crises de migraines ?


Je suis à l'étranger actuellement, je n'ai plus que quelques comprimés et j'angoisse car je vais rentrer en France bientot et je ne sais pas comment je vais faire si j'ai une migraine, où quelle
arrive... Bon courage à toutes et à tous en tout cas !



Coala781 03/03/2011 22:43



Bonsoir à toutes et à tous,


 


Comme beaucoup, je déplore le retrait du propofan qui fait suite à une bien triste affaire médicamenteuse récente. Nos pouvoirs publics finiront par interdire le chocolat pour ses effets
secondaires et la chantilly aussi!


Bon, plus sérieux, je consommais 4 g d'aspégic par jour et ce pendant des années (oui, je suis passé de 1000 à 4000 en 20 ans). Et, un nouveau médecin a trouvé la chose inquiétante. Il m'a
prescrit du propofan et j'en suis à environ 2 à 4 par semaine (et encore).


Pour vous faire sourire... je dispose d'un stock de 20 boites pour l'avenir.....


 


Bien cordialement à vous



laura 01/03/2011 22:09



Bonjour,


Est-il possible de tenter un sevrage sans être hospitalisé ?



Ourseblanc 01/03/2011 13:11



Bonjour à tous,


je suis migraineuse de puis 10 ans. Pas de très grosse crise. Rarement plus d'une par semaine. En 10 ans je cois avoir tout essayé : il n'y a que le propofan qui me soulage. On peut discuter de
tout et très longtemps la seule question est : Et maintenent je fais quoi ?